Astuces pour renforcer ses défenses immunitaires

L’automne est arrivé et avec lui tous les petits virus de la saison. 
Pour renforcer vos défenses immunitaires et éviter de tomber malade, voici quelques conseils qui vous aideront à rester en forme

Faites une cure de probiotiques

Faites une cure de probiotiques ( lactobacilles) pour aider le corps à renforcer sa muqueuse intestinale, avant que la circulation des virus ne s’intensifie, en particulier chez les personnes âgées, les personnes affaiblies par beaucoup de stress ou de fatigue,  ou celles ayant eu une récente infection.

Privilégiez les yaourts à raison de 1 à 2 par jour, ou un complément alimentaire disponible en pharmacie.

Buvez un jus de citron frais

Buvez un jus de citron frais bio chaque matin pour soutenir le système immunitaire grâce à la vitamine C et à ses antioxydants. De plus le citron est très peu calorique et aide à éliminer les toxines présentent dans le corps.

​Augmentez les apports en magnésium

Augmentez les apports en magnésium pour optimaliser une action anti-fatigue. Privilégiez les aliments qui en contiennent comme : le beaufort, les sardines à l’huile, les fruits de mer, le cacao cru, le café, le chocolat noir à 70% de cacao, les noix de cajou, les amandes, les épices ( graines de cumin, de coriandre, curry...), les pains, riz complet et le tofu.

Dormez suffisamment

Dormez suffisamment ! Une nuit blanche suffit à affaiblir le système immunitaire, car elle réduit le nombre d’une certaine famille de globules blancs. Même si le temps de sommeil reste une donnée propre à chacun, les médecins recommandent tout de même de dormir 7 à 8 heures par nuit.

Prenez du temps pour souffler

Prenez du temps pour souffler. Peu importe l’activité vers laquelle vous allez (ciné, lecture, repas entre amis…), le principal est de se détendre, car le stress, la fatigue et le surmenage affaiblissent le système immunitaire.

Pratiquez une activité physique régulière

Pratiquez une activité physique régulière en marchant 30 à 60 minutes, 3 ou 4 fois semaine par exemple, est bénéfique, immunostimulant, et réduit le risque d’infections respiratoires.

Faites le plein de vitamines D

Faites le plein de vitamines D grâce aux aliments comme le hareng fumé, le filet de maquereau, les sardines, les anchois, l’huile de foie de morue…   La vitamine D active les globules blancs (lymphocytes T) nécessaires pour fabriquer des anticorps et détruire les microbes.