Tout savoir sur l’asperge

Petite histoire …

L’asperge a d’abord été consommée par les Egyptiens et les Grecs, et plus tard, elle a été cultivée par les Romains. Ce légume était cependant réservé aux riches gastronomes.

À la Renaissance, ce produit de luxe était très apprécié par les rois et les princes, comme Henri III et Louis XIV.

C’est seulement à partir du 19ème siècle que l’asperge commence à se démocratiser lorsque, à cette époque, les cultures se répandent. 

Les vertus de l’asperge

L’asperge est un légume pauvre en énergie et intéressant au niveau nutritionnel. En effet, elle est riche en vitamine B9 qui est importante dans la production du matériel génétique et des acides aminés. Elle est également riche en polyphénols, en vitamine C et en caroténoïdes ayant des propriétés antioxydantes. C’est-à-dire qu’ils luttent contre les radicaux libres pouvant être à l’origine de l’apparition de certaines maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de maladies liées au vieillissement. C’est également une source de prébiotiques (fructo-oligosaccharides) ayant des effets bénéfiques sur la flore intestinale, de vitamine K ayant une action anticoagulante, ainsi que de nombreux autres micronutriments. 

La cuisson à la vapeur est préférable à la cuisson à l’eau afin d’éviter la perte d’une partie de ces micronutriments dans l’eau de cuisson.

Valeurs nutritionnelles 

Pour 1 asperge (20 g) : 
Poids net : 15 g
Energie : 2,6 KCAL
Protéines : 0,3 g
Glucides : 0,3 g
Lipides : /

Vit .B9 : 16,2 (µg)
Vit. C  : 3 mg

L’asperge appartient à la famille des liliacées, tout comme l’oignon, l’ail et le poireau. La pleine saison de l’asperge se situe d’avril à juin, c’est donc un légume de printemps. L’asperge est un bourgeon qui pousse sous terre et qui se colore à la lumière.

Il existe trois sortes d’asperges : la blanche ayant un goût fin et récoltée dès qu’elle montre le bout de sa pointe, la violette plus fruitée et récoltée lorsqu’elle est sortie de quelques centimètres, et enfin, la verte ayant un goût plus prononcé et récoltée lorsqu’elle mesure une quinzaine de centimètres. 

Elle se conserve 1 à 2 semaines au réfrigérateur et 8 mois au congélateur après avoir été blanchie durant 3 minutes à l’eau bouillante.

Article réalisé par Estelle, responsable Nutri Uccle