Comment préparer un bon repas de fêtes sans trop abuser ?

Les Fêtes de fin d’année sont un moment convivial que l’on passe avec sa famille et/ou ses amis autour d’un bon repas. Mais souvent ces repas sont copieux et lourds. Nous allons donc vous donner quelques conseils afin de passer un bon moment sans trop abuser.

En général :

  • Calculez le nombre d’invités et la quantité d’aliments nécessaire pour votre repas (voir ci-dessous tableau des grammages conseillés).
  • Faites une liste de ce qu’il vous faut avant d’aller faire vos courses. Ainsi vous ne serrez pas tenté d’acheter de trop ou inutilement.
  • Choisissez des plats légers et simples à préparer.
  • N’en faites pas de trop, limitez-vous à un apéritif, une entrée, un plat et un dessert maximum. Si vous savez vous passer d’une entrée c’est encore mieux.
  • Trouvez une alternative à certains aliments dans une recette. Exemple : pour la crème, prenez celle à 5% de matière grasse ; à la place du beurre utilisez une huile de cuisson (huile d’olive) etc.…
  • Dressez les assiettes de chacun en cuisine et servez-les à table. Ne présentez pas les plats sur la table car on aurait tendance à se servir une deuxième fois par gourmandise.
  • Espacez chaque plat de 15 à 20 minutes.
  • Proposez toujours, à table, de l’eau plate ou gazeuse et non pas des jus de fruits ou limonades.
  • Évitez les plats tout préparés.
  • Ecoutez votre corps et ne vous forcez pas à terminer votre assiette.

Pour l’apéritif :

  • Prévoyez 4 à 6 amuse-bouches par personne.
  • Evitez les chips, cacahuètes,  saucissons, etc.…
  • Evitez les zakouskis qui doivent être passés d’un un bain de friture.
  • Préférez des petites préparations à base de légumes frais, poisson frais, fromage blanc, … (brochettes de légumes + fromage, toast de poisson, …)
  • Préférez les amuse-bouches fait maison, il y a plein de petites recettes saines et simples à réaliser.
  • Préférez le mousseux, champagne ou vin blanc sec comme apéritif à la place des cocktails qui sont souvent trop sucrés.

Pour l’entrée :

  • Si vous avez prévu de la viande en plat principal, prévoyez une entrée à base de poisson et inversement.
  • Accompagnez toujours votre entrée de légumes.
  • Les féculents ne sont pas nécessaires à l’entrée mais vous pouvez mettre un petit morceau de pain sur le bord de l’assiette. Ne mettez pas de panier à pain sur la table, car on a tendance à en reprendre.
  • Un potage en entrée est une bonne suggestion.

Pour le repas :

  • Évitez la raclette, fondue bourguignonne et savoyarde qui sont, certes appétissantes mais, très riches. Comme alternatives : fondue chinoise, plancha ou la pierrade avec de la volaille, poisson, crustacés, brochettes de légumes,…
  • Évitez les féculents frits (frites, croquettes, …) mais plutôt une pomme de terre au four avec un peu d’huile d’olive et des épices.
  • Préférez de la volaille ou du poisson comme pièce maîtresse  de votre repas.
  • Accompagnez votre plat d’une belle portion de légumes.

Pour le dessert :

  • Évitez les desserts à base de crème au beurre et crème fraîche.
  • Préférez les desserts à base de fruits crus ou cuits.

L’important est de proposer à vos convives des aliments sains et en petite quantité. Ils pourront ainsi déguster tous vos petits plats jusqu’au bout et profiter un maximum de toutes les saveurs sans culpabiliser le lendemain d’avoir beaucoup trop mangé. 

Pour 1 Adulte 

Grammages conseillés pour une personne adulte

Amuse-bouches : 
4 - 6 pièces

Entrée
VVPO* : 50g
Légumes (crus** ou cuits) : 100g – 150g
Féculents : /

Plat
VVPO : 100g – 150g
Légumes (crus** ou cuits) : 150g – 200g
Féculents : 150g – 200g (poids après cuisson)

Dessert :
Fruits : 100g – 150g
Pâtisserie : 50g - 80g
Glace, sorbet : 80g
Dessert lacté : 90g – 125g

*VVPO = viande, volaille, poisson ou œuf 
** la quantité de légumes crus doit être revu à la baisse, car ceux-ci donnent beaucoup de volume (exemple : la salade